Comment améliorer sa respiration pour mieux présenter à l’oral ?

Comment améliorer sa respiration pour mieux présenter à l’oral ?

Partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pour améliorer sa voix nous vous avons écrit cet article : comment améliorer sa voix pour parler en public ? et nous vous avions donné nos 6 meilleures astuces pour gagner en aisance à l’oral. Dans cet article, nous allons vous donner nos conseils pour améliorer votre respiration. La respiration est la soufflerie de votre voix, sans une bonne respiration votre voix ne sera pas efficace. Aussi, si vous souhaitez approfondir le sujet, nous vous invitons à télécharger notre application dédiée : améliorer votre prise de parole en public disponible sur l’AppStore et sur GooglePlay.

Introduction

La majeure partie du temps, nous n’utilisons qu’une respiration thoracique haute. En effet, le diaphragme et les muscles qui activent une respiration pleine sont assez paresseux. Il faut réapprendre au diaphragme à bien descendre et remonter.

 

1. Comment récupérer votre respiration basse ?

Voici notre exercice pour travailler votre respiration basse et ainsi récupérer votre diaphragme. Mettez votre main droite sur le ventre et inspirez profondément en gonflant le ventre. Puis, expirez l’air par petits à coups par la bouche en faisant le « shh » comme dans le « ch » de chut. Faites l’exercice d’expiration pendant 10 secondes en gardant bien la main sur le ventre pour sentir le mouvement d’entrée et de sortie de l’air. Reprenez l’exercice en essayant de tenir l’expiration pendant 15, 20, 25 et peut être même 30 secondes si vous y arrivez.

 

2. Comment récupérer votre respiration pleine ?

Pour cela, il faut remplir complètement ses poumons d’air et savoir ouvrir les côtes flottantes du thorax. Voici notre exercice : inspirez doucement l’air par le nez en tournant la tête vers la droite et en imaginant que vous êtes en train d’emplir votre poumon gauche. Ramenez la tête vers l’avant en expirant l’air. Faites l’exercice une dizaine de fois puis recommencez en tournant la tête vers la gauche et emplissez votre poumon droit. Cette auto-suggestion agit sur les muscles.

 

3. Comment renforcer votre souffle ?

Pour cela, il vous suffit de travailler les muscles qui gèrent l’expulsion de l’air (votre appareil phonatoire). Pour cela, nous vous proposons un exercice simple : inspirez sans exagérer et expirez l’air en prononçant « fff » comme la première syllabe du mot football (en mettant les dents sur la lèvre inférieure) faites le pendant 10 secondes, puis 15, puis 20, puis 25 et peut-être même vous arriverez jusqu’à 30 secondes.

 

4. Comment réduire votre stress ?

Pour cela, nous vous conseillons la cohérence cardiaque. Cette technique ralentit mécaniquement les battements du cœur qui envoie moins d’hormones « guerrières » dans le sang. Conséquence : votre calme est renforcé et votre nervosité devient une simple énergie. Pour cela il faut adopter une respiration lente et régulière : 5 secondes d’inspiration, puis 5 secondes d’expiration pendant 3 minutes.

 

A vous de jouer !

Partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Comments

comments